DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attaque de Londres : et soudain le cauchemar


Royaume-Uni

Attaque de Londres : et soudain le cauchemar

C‘était une soirée presque comme les autres dans le centre de Londres. Mais samedi, vers 22 heures, la nuit a viré au cauchermar. Subitement sur le pont de London Bridge, une camionnette blanche percute volontairement les passants. Elle se dirige ensuite vers Borough Market, un quartier très animé où se pressent touristes et Londoniens. Trois assaillants descendent du véhicule, armés de longs couteaux, et se mettent à frapper au hasard. Ils attaquent dans la rue, dans les bars, les restaurants. Tout le monde se calfeutre sur ordre des policiers.


L’intervention des forces de sécurité est très rapide. Huit minutes après avoir été prévenus, après un échange nourri de coup de feux, les policiers abattent les assaillants, et mettent fin au carnage : la folie meurtrière des assaillants a coûté la vie à sept personnes et une cinquantaine de personnes ont été blessées. Parmi elles, vingt-et-un seraient toujours dans un état critique.

Toute la nuit, nombreux sont les Londoniens qui ont fait preuve de courage, venant en aide aux blessés.

Avec Agences