DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres : la campagne électorale reprend après l'attentat


monde

Londres : la campagne électorale reprend après l'attentat

La campagne pour les législatives, qui se tiendront dans quatre jours en Grande-Bretagne, reprend 24 heures après l’attentat de Londres. Un attentat qui a poussé hier, dimanche 4 juin, la Première ministre britannique à revoir sa stratégie contre le terrorisme.

“Les récentes attaques ne sont pas coordonnées par un même réseau, mais elles sont liées dans un sens bien particulier, a-t-elle déclaré devant le 10 Downing Street. Elles sont liées par l’idéologie du mal qu’est l’islamisme extrémiste qui prêche la haine, encourage les divisions et le sectarisme. C’est une idéologie qui s’attaque à nos valeurs occidentales de liberté, de démocratie et de droits humains et qui est incompatible avec l’Islam.”

Une idéologie à laquelle il faudrait s’attaquer avec certains alliés de Londres, selon le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn : “nous devons avoir des discussions difficiles, d’abord avec l’Arabie Ssaoudite et d’autres pays du Golfe qui ont financé et alimenté cette idéologie extrémiste. Il ne suffit pas que Theresa suprime un rapport sur les financements étrangers des extrémistes, nous devons supprimer le financement de ces réseaux terroristes, dont l’Etat islamique, ici et au Moyen orient.”

Toujours selon Jeremy Corby, Theresa May a supprimé 20 000 postes de policiers depuis son entrée au gouvernement.

Malte

Les Maltais renouvellent leur confiance à Joseph Muscat