DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat de Londres : nouvelles arrestations


Royaume-Uni

Attentat de Londres : nouvelles arrestations

Scotland Yard a procédé ce lundi à deux perquisitions et arrêté plusieurs personnes dans les quartiers de Newham et Barking, à l’est de Londres.

Douze personnes avaient déjà été arrêtées dimanche, un homme de 55 ans a depuis été relâché.

Comme les deux derniers attentats en Grande-Bretagne, l’attaque samedi du London Bridge a été revendiqué par l‘État islamique

Cressida Dick, cheffe de Scotland Yard : “De manière générale, ce qu’on observe, c’est d’abord que ce sont des attaques d’un faible niveau technique, contre des cibles facile. On voit aussi qu’il s’agit de gens qui paraissent très instables et qui, semble-t-il, se conduisent de manière assez normale avant de basculer rapidement vers une attaque planifiée au niveau national qui a aussi une dimension internationale.”

Dans son communiqué de revendication, l’agence de propagande Amaq évoque une attaque perpétrée par “une unité de combattants de l‘État islamique.”

La police n’a pas révélé l’identité des terroristes.

Les assaillants ont tué sept personnes dont un Canadien et un Français.

Un autre Français est porté disparu, 36 personnes sont encore hospitalisées dont 21 dans un état “critique”.