DERNIERE MINUTE

Police et renseignement britanniques sous le feu des critiques

Vous lisez:

Police et renseignement britanniques sous le feu des critiques

Taille du texte Aa Aa

L’identité de deux des assaillants ont été révélées hier, Khuram Shazad Butt et Rachid Redouane. Butt était pourtant interdit dans deux mosquées de la capitale pour sa radicalisation. Il était également apparu dans un documentaire de Chanel 4 “Mes voisins les djihadistes. Une voisine avait même alerté la police du quartier de Barking.

“La police demande constamment à la communauté de lui fournir des informations ou de faire part de nos soupçons. Combien de fois par jour doit-on entendre ces recommandations à la radio ? Lorsque quelqu’un leur donne une information, ils n’en font absolument rien”, se lamente Jibril.

Alors que l’enquête se poursuit, des milliers de personnes ont rendu hier un hommage aux sept morts, et aux 48 blessés de l’attaque. Sur la rive sud de la Tamise, des milliers de personnes ont bravé le mauvais temps. Parmi elles, Muhammad : “c’est de la barbarie. Ce n’est pas l’Islam. Ce n’est pas la première fois que cela arrive au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis, mais nous condamnons fermement ces actes.”

Meurtris par les récentes attaques à Londres et Manchester, les Britanniques s’apprêtent à voter jeudi pour les législatives.