DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ma cousine Rachel, un classique revisité


cinema

Ma cousine Rachel, un classique revisité

Dans ce film noir , où se mêlent la romance et le suspens , Rachel Weisz incarne une veuve manipulatrice à l‘époque victorienne .
Son cousin la soupçonne d’avoir tué son mari et entend se venger, avant de tomber éperdument amoureux de la jeune femme. Un rôle aux résonances contemporaines pour l’actrice anglo-américaine, comme elle l’a expliqué lors de la première du film à Londres. “Rachel est une femme libérée sexuellement”, indique Rachel Weisz. “Elle ne veut pas être sous la coupe d’un homme et devenir son objet dans le cadre du mariage. Elle veut mener sa propre vie, ce qui était choquant au XIXème siècle”.


Rachel Weisz partage l’affiche avec Sam Claflin. “Sur le plateau, comme lors des répétitions, elle m’a tiré vers le haut dans mon jeu d’acteur de manière ludique et spontanée”, développe l’acteur, “et cela m’a permis d’aller au bout de mon personnage, ce qui était incroyablement généreux de sa part”. Sam est Claflin connu pour ses interprétations dans Hunger Games ou Pirate des Caraïbes.
Roger Mitchell signe ici une nouvelle adaptation du roman de l’auteure britannique Daphné du Maurier, déjà porté sur grand écran en 1952, par Henry Koster, dans lequel Richard Burton donnait la réplique à Olivia de Havilland.
Ce nouveau long-métrage, sorti le 9 juin au Royaume-Uni, est à découvrir en salle à partir du 26 juillet en France, et dès le mois de septembre en Belgique.


Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Alerte à Malibu au cinéma !