DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Téhéran met en cause Ryad et Washington


Iran

Téhéran met en cause Ryad et Washington

Téhéran accuse Ryad et Washington d‘être à l’origine des attaques qui ont fait treize morts dans la capitale iranienne. Les premières attaques revendiquées par les djihadistes sunnites de Daech contre l’Iran chiite. Le guide suprême iranien rappelle que le président américain a rencontré il y a deux semaines le roi saoudien, appellant à isoler l’Iran.

“Ces incidents montrent que si la République islamique n’avait pas résisté à l‘épicentre des révoltes en Irak et en Syrie, nous aurions subit bien plus de conséquences dans le pays. Si Dieu le veut, nous en viendrons à bout”, a commenté l’ayatollah Khamenei.

Des attaques condamnées par la Russie, alliée de l’Iran et du régime de Damas en Syrie. Téhéran aide également militairement l’Irak dans sa lutte contre le groupe État islamique. Damas et Bagdad ont dénoncé ces attaques.

Etats-Unis

L'audience de l'ancien directeur du FBI pourrait-elle entraîner la destitution de Donald Trump ?