DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie va dédommager les migrants du camp de Manus

L'Australie est régulièrement pointée du doigt pour sa politique migratoire jugée très dure.

Vous lisez:

L'Australie va dédommager les migrants du camp de Manus

Taille du texte Aa Aa

L’Australie a accepté de dédommager près de 2.000 demandeurs d’asile, détenus dans un camp offshore très controversé sur l‘île de Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les plaignants, dont certains ont depuis regagné leur pays, avaient saisi l’an dernier la justice pour le préjudice moral et physique subi. Ils recevront 47 millions d’euros du gouvernement australien et de deux entreprises de sécurité, qui évitent ainsi un procès.

“Cet accord est une étape importante vers la reconnaissance des conditions extrêmement hostiles que les détenus ont dû supporter sur l‘île de Manus. La plupart fuyaient les persécutions religieuses et la violence. Ils sont venus en Australie pour obtenir une protection, mais plutôt que d‘étudier leur dossier, le gouvernement australien a envoyé ces personnes vulnérables sur l‘île de Manus pour une période indéterminée”, souligne Andrew Baker du cabinet Slater and Gordon qui a porté le recours.

L’Australie est régulièrement pointée du doigt par les organisations de défense des droits de l’Homme pour sa politique migratoire jugée très dure. Camberra avait accepté l‘été dernier de fermer le camp de Manus, après que la Cour suprême de Papouasie-Nouvelle-Guinée l’ai jugé illégal et anticonstitutionnel.

Avec AFP