DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nicmer Evans, une voix dissidente du chavisme


Venezuela

Nicmer Evans, une voix dissidente du chavisme

Alors que les affrontements quotidiens entre l’opposition vénézuélienne et les forces de sécurité durent depuis maintenant un mois demi, euronews a rencontré l’un des plus célèbre dissident. Nicmer Evans est l’une des rares figures du chavisme à faire entendre ses critiques à l’encontre du président Nicolas Maduro.

“Maduro va à l’encontre de la constitution que le président Chavez a mise en place en 1999 et qui fait aujourd’hui l’unanimité chez les Vénézuéliens. La seule manière pour le président Maduro de conquérir le pouvoir et de le conserver, sans légitimité, c’est à travers une assemblée nationale constituante, et avec une règle électorale qui puisse permettre que 25 % de la population représente 75, 80 ou 100 % d’une assemblée nationale constitutionnelle qui est au-dessus de la Constitution”, estime le politologue.

L’opposition estime en effet que ce projet de réformer la Constitution est une manoeuvre de Nicolas Maduro pour s’accrocher au pouvoir. Au sein même du chavisme, cette initiative divise.

“L’une des erreurs fondamentales de l’opposition, c’est d’avoir dénoncé depuis 18 ans qu’il y a une dictature. Parce que lorsque la dictature va arriver, comme c’est sur le point de se passer, comment va-t-on l’appeler ? Malheureusement, leur priorité ce ne sont les problèmes de la population, mais leur ambition politique qui est le départ du président Maduro, comme une obsession”, dénonce Nicmer Evans.

La vague de manifestations réclamant le départ du président a déjà fait au moins 68 morts en un mois et demi. En raison de la profonde crise économique et des pénuries, les pilages se multiplient en marge de la contestation.

Etats-Unis

Etats-Unis : mandat d'arrêt contre les gardes du président turc