DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décès d'Helmut Kohl : l'Europe en deuil


Allemagne

Décès d'Helmut Kohl : l'Europe en deuil

L’Europe pleure l’un de ses pères fondateurs avec la mort de l’ancien chancelier père de la réunification allemande Helmut Kohl vendredi à l‘âge de 87 ans. Elle a suscité de nombreuses réactions à travers le monde.
Depuis Rome, la chancelière Angela Merkel a rendu hommage à celui qui fut son mentor en politique en déclarant qu’il avait changé sa vie, et celle des Allemands, de manière décisive.

“Helmut Kohl était un fervent Allemand et un fervent européen. En fait, l’héritage d’Helmut Kohl a déterminé les deux tâches les plus importantes de la politique allemande de ces dernières décennies : la réunification de notre pays, et l’unification de l’Europe. Helmut Kohl avait compris que les deux choses sont inséparables”, a-t-elle déclaré.

Le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré qu’il était l’essence-même de l’Europe et annoncé que les drapeaux des institutions seraient mis en berne.

“Helmut Kohl était historien et c’est pourquoi il savait faire preuve de prévoyance et avait une vision que les autres n’avaient pas à ce point. Il a le mérite d’avoir convaincu tout le monde que la nouvelle Allemagne est différente de l’Allemagne des années 1930 et du début des années 1940. Il réunissait, c‘était un rassembleur à de nombreux égards”, a-t-il affirmé.
Helmut Kohl était en mauvaise santé depuis des années.

L’ex-chancelier restera notamment dans l’histoire pour avoir forcé la main des dirigeants soviétiques, américains et européens pour la RDA rejoigne la RFA en 1990. Mikhaïl Gorbatchev a notamment salué “une personnalité exceptionnelle”.

Royaume-Uni

La colère après l'incendie de Grenfell Tower