DERNIERE MINUTE

Jour de gloire pour le judo mexicain

Jour de gloire pour le judo mexicain et pour Luz Olvera.

Vous lisez:

Jour de gloire pour le judo mexicain

Taille du texte Aa Aa

Jour de gloire pour le judo mexicain et pour Luz Olvera. La judokate de 23 ans offre à son pays une toute première médaille d’or dans un Grand Prix, qui plus est devant son public, à Cancun.

Olvera a réussi un parcours parfait en -52kg. Après la Slovène Anja Stangar en quarts, elle s’est débarassée de l’américaine Angelica Delgado en demies.
En finale, elle était opposée à une légende, la championne olympique en -48kg 2012, la brésilienne Sarah Menezes, nouvelle venue en -52kg.

Le combat a tenu toutes ses promesses sur le tatami et Olvera s’impose en infligeant une pénalité fatale à son adversaire devant un public en délire.

Un premier titre sur le circuit mondial de bon augure pour Olvera à deux mois des championnats du Monde de Budapest et une fantastique promotion pour le judo dans son pays.

“C’est une médaille très importante parce que c’est la première du Mexique dans un Grand Prix. C’est un message fort pour les jeunes qui ont pu voir que leurs rêves pouvaient devenir réalité.”

A noter, toujours dans cette catégorie des -52kg, la belle médaille de bronze décrochée par l’italienne Odette Giufridda que l’on n’avait pas revue sur les tatamis depuis sa médaille d’argent aux jeux de Rio.
Elle entame parfaitement sa préparation pour les Mondiaux.

Chez les hommes, le judoka du jour est espagnol: Francisco Garrigos se couvre d’or dans la catégorie des -60kg avec une victoire pleine d’autorité et ultra-rapide en finale contre le brésilien Phelipe Pelim. Moins de 30s pour placer un étranglement imparable

“J’avais déjà affronté des brésiliens avant, je m’attendais à un combat plus difficile mais j’ai réussi à placer rapidement une strangulation et voilà:”

Parmi les autres faits marquants de ce Grand Prix de Cancun, la médaille d’or en -48kg pour la brésilienne Gabriela Chibana, sa deuxième après Abu Dhabi en 2012.
Elle prive le Mexique d’un retentissant doublé puisqu’elle domine en finale Edna Carrillo sur waza ari au golden score.

Enfin, une nouvelle médaille d’or pour un des hommes en forme de la saison de judo, l’israelien Tal Flicker en -66kg.
En bronze à Dusseldorf en février, il a remporté le grand chelem de Bakou en mars et s’offre à Cancun son premier Grand Prix.
Forcément, un des favoris des Mondiaux dans deux mois à Budapest.