DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La chanteuse libanaise Fairuz retrouve le devant de la scène


Cult

La chanteuse libanaise Fairuz retrouve le devant de la scène

C’est la fin d’une longue attente. La chanteuse libanaise Fairuz, l’une des voix les plus célèbres du monde arabe va bientôt sortir un nouvel album. “Bi Bali” sera disponible le 22 septembre prochain.

C’est une vidéo de l’enregistrement du premier titre “Lameen”, d’ores et déjà disponible, postée sur la page facebook de l’artiste qui a officialisé la bonne nouvelle. Et c’est Rima, la fille de la chanteuse, qui a filmé sa mère en train d’interpréter cette chanson adaptée d’un texte de Pierre Delanoë qui fut chanté par Gilbert Bécaud. Rima a également participé à l’adaptation du texte et la production de l’album dans son ensemble. Dans le passé, elle avait consacré un documentaire à sa mère, véritable icône dans son pays.

Rapidement, la future sortie d’un nouvel album de Fairuz a déclenché un vague d’enthousiasme sur les réseaux sociaux. De nombreuses personnes ont laissé éclater leur joie. Il faut dire que c’est un événement en soi. L’artiste, âge de 81 ans, n’avait pas sorti de disque depuis “Ih fi amal”, sorti en 2010.



Fairuz, de son vrai nom Nouhad Hadda, est née en 1934. Elle a commencé à chanter dès son plus jeune âge. Sa carrière a pris son essor à la fin des années 50 lorsqu’elle a commencé à travailler avec les frères Rahbani, Assi et Mansour. Ces derniers étaient déjà reconnus comme compositeurs-interprètes au Liban. Et c’est avec Assi qu’elle a eu sa fille Rima. A partir des années 70, sa renommée devient internationale. Au grès de ses tournées, Fairuz a joué dans tout le monde arabe, en Europe, en Amérique du Sud et du Nord. Son répertoire serait riche de plus de 800 chansons. Elle a également tourné dans de nombreux films et joué dans de non moins nombreuses pièces de théâtre.

Le choix de la rédaction

Prochain article
A la (re)découverte de l'art moderne américain

Cult

A la (re)découverte de l'art moderne américain