DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou : une artiste arrêtée pour “virtualité”

Vous lisez:

Moscou : une artiste arrêtée pour “virtualité”

Taille du texte Aa Aa

La police de Moscou a arrêté mardi dernier une artiste activiste alors qu’elle longeait les murs du Kremlin. Elle a même été internée dans une clinique psychiatrique quelques heures. Son tort ? Avoir porté un casque de réalité virtuelle devant le siège du pouvoir russe. Et lorsqu’elle a été appréhendée, Katrin Nenasheva a refusé de retirer le dispositif.

Une fois libérée, elle a posté un commentaire sur Facebook en indiquant ce que la police lui avait effectivement reproché. “_C’est totalement interdit d’être dans un monde virtuel dans les espaces publics. Ici, c’est le monde réel_” lui ont ainsi notifié les agents des forces de l’ordre.

L’arrestation de l’artiste a eu lieu alors qu’elle était en train de réaliser l’une des composantes d’un projet artistique plus global. Pour cette performance, Katrin Nenasheva utilise des prises réalisées avec le fameux casque de réalité virtuelle ainsi que des photographies de lieux énigmatiques comme les sulfureuses cliniques psychiatriques russes.