DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chili : la présidente demande pardon aux Mapuches


Chili

Chili : la présidente demande pardon aux Mapuches

Depuis des décennies, ils réclament la fin des discriminations et la restitution de leurs terres. Les Mapuches sont la plus grande communauté indigène du Chili. Pour la première fois, des excuses officielles leur ont été adressées depuis le sommet de l’Etat. La présidente socialiste Michelle Bachelet leur promet un ministère dédié aux peuples indigènes et un vaste plan de développement.

“Nous avons échoué en tant que pays, a-t-elle déclaré. Et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui, je veux solennellement et humblement demander pardon au peuple Mapuche pour les erreurs et les horreurs commises ou tolérées par l’Etat dans nos relations avec eux et leurs communautés.”


Les 600 000 Mapuches sont originaires de la région d’Araucanie, essentiellement occupée par les compagnies forestières et les propriétaires terriens. Leurs protestations ont longtemps été réprimées par les forces de l’ordre et leur activisme s’est radicalisé. Il reviendra à un comité interministériel de gérer la délicate question des terres et de l’accès à l’eau.


Chine : au moins cent disparus dans un glissement de terrain

Chine

Chine : au moins cent disparus dans un glissement de terrain