DERNIERE MINUTE

Réfugiés sud-soudanais : l'Ouganda aidé par les donateurs, mais à minima

L'Ouganda a récolté des promesses de dons pour le soutenir dans l'accueil des réfugiés sud-soudanais, mais les promesses n'ont pas été à la hauteur des attentes

Vous lisez:

Réfugiés sud-soudanais : l'Ouganda aidé par les donateurs, mais à minima

Taille du texte Aa Aa

358 millions de dollars. C’est le montant des promesses de dons faites à l’Ouganda pour l’accueil de 950.000 réfugiés sud-soudanais. Une somme jugée très insuffisante alors que les besoins étaient estimés à deux milliards. Les appels à la solidarité du Secrétaire général des Nations Unies n’auront été que partiellement été entendus.

“J’ai vu les frontières de l’Ouganda ouvertes, j’ai vu les portes des Ougandais ouvertes, j’ai vu que leurs coeurs étaient ouverts, s‘était félicité Antonio Guterres à l’ouverture de ce sommet à Kampala. Mais toutes les portes ne sont pas ouvertes de par le monde. Tous les réfugiés ne sont pas acceptés, certains sont rejetés, parfois d’ailleurs dans des pays bien plus riches que l’Ouganda. Il est donc nécessaire de soutenir cet exemple et de dire clairement que la communauté internationale doit s’unir et rétablir l’intégrité du régime de protection des réfugiés partout dans le monde.”

Antonio Guterres avait visité jeudi le le camp d’Imvepi, dans le nord de l’Ouganda, où sont hébergés une partie des réfugiés venus du Soudan du Sud, un pays déchiré par la guerre civile. Depuis l‘été dernier, les affrontements se sont intensifiés, jetant sur les routes des familles entières. Environ 2000 Sud-Soudanais affluent chaque jour en Ouganda.