DERNIERE MINUTE

La parade annuelle de la “Gay Pride” en Turquie avait été interdite : la police a fait usage de balles en caoutchouc dimanche pour empêcher une quarantaine de manifestants de défiler sur la place Taksim au centre d’Istanbul.

Les organisateurs avaient auparavant réitéré leur détermination à maintenir la manifestation, interdite pour la troisième année consécutive et qui coïncidait cette fois avec le premier jour de la fête célébrant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan.Le président Erdogan est accusé de soutenir l’islamisation de la société turque.

Plus de No Comment