DERNIERE MINUTE

La réforme de la santé "Trumpcare" divise

La Maison Blanche parviendra-t-elle à abroger Obamacare ?

Vous lisez:

La réforme de la santé "Trumpcare" divise

Taille du texte Aa Aa

La Maison Blanche parviendra-t-elle à abroger Obamacare ? L’administration américaine doit soumettre au Sénat le texte sur la réforme du système de santé, tant promise par Donald Trump, mais elle peine toujours à convaincre dans son propre camp, malgré les nombreuses consultations, y compris avec des citoyens en proie à des difficultés.

D’un côté, des élus républicains ultra-conservateurs jugent la réforme trop timide, regrettant que de nombreuses aides publiques soient reconduites. De l’autre, des républicains modérés s’inquiètent d’un retour en arrière pour les Américains les plus vulnérables, qui avaient pu bénéficier ces dernières années d’une couverture santé et qui pourraient perdre ce bénéfice avec “Trumpcare”.

Et leurs craintes sont confortées par un rapport, publié ce lundi, qui estime, qu’avec la réforme Trump, les Etats-Unis compteront d’ici dix ans 22 millions d’assurés de moins par rapport à Obamacare.

Ce rapport est du pain béni pour l’opposition démocrate : “Il confirme ce que les médecins, les défenseurs des patients, les démocrates et des républicains disent depuis des semaines. Le “Trumpcare” va entraîner une hausse des tarifs et moins de couverture santé. Des millions d’Américains ne seront plus assurés”, a souligné Chuck Schumer, le leader des démocrates au Sénat.

Avec la réforme Trump, l’obligation universelle de s’assurer serait supprimée, tout comme une série de réglementations visant à garantir un niveau minimum de couverture aux Etats-Unis. Enfin les crédits fédéraux destinés à Medicaid, l’‘assurance-maladie pour les personnes à faible revenu, seraient fortement réduits.

Avec AFP