Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Paris prêt à accueillir le Nobel chinois Liu Xiaobo, atteint d'un cancer

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Paris prêt à accueillir le Nobel chinois Liu Xiaobo, atteint d'un cancer

<p>Liu Xiaobo veut être soigné à l‘étranger. Le dissident chinois, prix Nobel de la paix 2010 est atteint d’un cancer du foie en phase terminale et veut quitter la Chine. Son épouse a adressé une demande formelle aux autorités chinoises. Condamné en 2009 à 11 ans de réclusion pour “subversion”, Liu Xiaobo, 61 ans est sorti de prison en mai dernier et selon ses proches, il se trouve actuellement en liberté conditionnelle dans un hôpital du nord-est du pays. “Il a clairement dit que s’il devait mourir (des suites de son cancer), il voulait mourir en Occident” et non en Chine, a assuré Liao Yiwu, un ami du couple, dans un appel téléphonique depuis l’Allemagne où il vit en exil.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La France serait prête à accueillir Liu Xiaobo <a href="https://t.co/G5OXIfHnHR">https://t.co/G5OXIfHnHR</a></p>— Le Monde (@lemondefr) <a href="https://twitter.com/lemondefr/status/880342956875579393">29 juin 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Retour sur le parcours de Liu Xiaobo, ce professeur de lettres, Nobel de la Paix, bête noire du régime communiste <a href="https://t.co/3c8CviQcFk">https://t.co/3c8CviQcFk</a> <a href="https://t.co/lvPBCgkPLy">pic.twitter.com/lvPBCgkPLy</a></p>— France Culture (@franceculture) <a href="https://twitter.com/franceculture/status/879785342907363328">27 juin 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Liu Xiaobo, un Nobel de la paix libre de mourir – Libération: Libération Liu Xiaobo, un Nobel de la paix… <a href="https://t.co/zZ1b6o8DaU">https://t.co/zZ1b6o8DaU</a> France</p>— Louis Foma (@mediat_fr) <a href="https://twitter.com/mediat_fr/status/879346300638154752">26 juin 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>La France se dit prête à l’accueillir et exhorte Pékin à “le libérer pour raisons humanitaires.” Washington et Taïwan ont demandé la clémence pour le dissident. <br /> Pékin leur a pour l’heure, adressé une fin de non-recevoir : <em>“Liu étant un citoyen chinois, pourquoi devrions-nous discuter du sort d’un citoyen chinois emprisonné avec d’autres pays?”</em>, a réagit le porte-parole de la diplomatie chinoise Lu Kang.</p> <p> avec <span class="caps">AFP</span></p>