DERNIERE MINUTE

“Bienvenus installez-vous on a des nouvelles pour vous. Y a des bonnes, des mauvaises, mais y a des nouvelles pour vous”… C’est un générique que les Sénégalais connaissent bien.
Celui du journal rapé, un journal d’informations satirique, résolument décalé, chanté par un duo de rappeurs. Les deux hommes ne sont pas journalistes mais artistes et ils aiment se qualifier eux même de “journartistes”.

Coup de pied impertinent à l’information traditionnelle, il lui emprunte tous les formats : interviews, reportages, décryptage et même la météo mais une météo de l’actualité sociale du pays.

Avec une ligne éditoriale engagée pour marque de fabrique, ce journal hebdomadaire aborde sereinement sa
4e saison en surfant sur le buzz qu’il crée sur internet et sur la chaîne 2STV.

Les législatives du 30 juillet ne devraient pas échapper pas à l’humour et aux satyres des deux rappeurs.