DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Qatar rejette l'ultimatum de ses voisins


monde

Le Qatar rejette l'ultimatum de ses voisins

Le Qatar n’a pas l’intention de se plier aux exigences de ses voisins dont l’ultimatum expire ce lundi. Accusé de soutenir le terrorisme, Doha ne donnera pas suite aux 13 demandes formulées par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Egypte.

Sheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, ministre qatari des Affaires étrangères : “Tout devrait être basé sur un processus approprié, dans un cadre approprié et avec des principes acceptés par toutes les parties. Cette liste de demandes est faite pour être rejetée, elle n’est pas faite pour être acceptée ou pour être négociée. Par principe, l’Etat du Qatar la rejette.”

L’Arabie Saoudite et ses alliés ne rétabliront leurs relations diplomatiques et ne lèveront leurs sanctions économiques que si le Qatar satisfait à ces fameuses 13 demandes, parmi lesquelles une prise de distance avec l’Iran ou la fermeture de la chaîne de télévision Al-Jazeera.