Cet article n'est pas disponible depuis votre région

"Football pour l'amitié" à Saint-Pétersbourg

Access to the comments Discussion
Par Euronews
"Football pour l'amitié" à Saint-Pétersbourg

<p>Le tournoi de “football pour l’amitié” organisé par la société Gazprom s’est tenu ces derniers jours à Saint-Pétersbourg. Des enfants de douze ans, garçons et filles, venus de 64 pays, y ont participé. </p> <p>Les jeunes footballeurs repartis en 8 équipes internationales, prouvent, sur le gazon, que l’amitié est possible sans distinction de couleur de peau, de sexe, de religion et des capacités physiques.</p> <p>“Je faire une équipe du Pakistan et je serai surement connu comme Cristiano Ronaldo”, rêve un jeune Pakistanais.</p> <p>La position des ambassadeurs de chaque pays est déterminée lors d’un tirage au sort dans les huit équipes internationales mixtes de couleurs différentes. </p> <p>“Je voudrais que tous les garçons et les filles puissent occuper le devant de la scène, qu’il puisse y avoir l‘équivalent d’un Ronaldo en fille, ou quelqu’un d’aussi connu, et que nous puissions aussi jouer contre les garçons et qu’i puisse y avoir des équipes mixtes où nous pourrions tous jouer les uns contre les autres comme dans le Football pour l’Amitié”, souhaite Lauren Elisabeth, qui représente les Etats-Unis.</p> <p>C’est l‘équipe Orange qui a remporté la finale. Le plus gros buteur de l’histoire du football russe, Aleksandr Kerzhakov était présent comme invité d’honneur.</p> <p>“Si j’avais pu avoir une telle opportunité à mon époque, j’aurais participé avec grand plaisir à cette compétition. Le message principal de ce tournoi est l’amitié. L’amitié entre les nations, entre les pays, entre les continents”, a-t-il déclaré. </p> <p>Les apprentis footballeurs pourront assister à la finale de la Coupe des confédérations qui se tient ce dimanche à Saint-Pétersbourg.</p>