DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irlande du Nord : échec des négociations


Royaume-Uni

Irlande du Nord : échec des négociations

L’Irlande du Nord pourrait passer l‘été sans gouvernement. Les unionistes du DUP et les nationalistes du Sinn Féin ne sont pas parvenus à s’entendre sur une coalition. Les négociations sont dans l’impasse depuis six mois et chaque camp s’en rejette la responsabilité.

“J’espère que d’autres personnes impliquées dans ce processus voient les choses avec plus de recul et se disent “nous voulons la décentralisation”. (Et c’est la première question qu’ondoit se poser). Si vous voulez la décentralisation, vous devez trouver un compromis acceptable pour tous”, a réagit la cheffe du DUP, Arlene Foster.

De son côté, le Sinn Féin fait porter la responsabilité de l‘échec à Theresa May. La cheffe du gouvernement est accusée d’avoir fait alliance avec les unionistes pour continuer à gouverner sur la scène nationale suite à la perte de sa majorité absolue après les dernières législatives.

“Comme nous le savons tous, c’est une conséquence du soutien du DUP à la Première ministre et en retour du soutien de la Première ministre au DUP. Je l’ai dit et répété, nous voulons voir les institutions restaurées, mais nous avons besoin que l’exécutif travaille sur une base durable”, a dit Michelle O’Neill, cheffe du Sinn Féin, aux côtés de l’ancien leader du parti Gerry Adams.

James Brokenshire, le ministre chargé de cette province britannique encourage les partis à continuer les pourparlers. Faute d’accord, il pourrait être forcé de placer l’Irlande du Nord sous administration directe de Londres.