DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La recette Macron pour le travail

Pour le président français, il faut déverrouiller "les blocages", qui freinent la compétitivité.

Vous lisez:

La recette Macron pour le travail

Taille du texte Aa Aa

Donner plus de flexibilité au monde du travail pour relancer la croissance et créer des emplois. Emmanuel Macron a donné au gouvernement d’Edouard Philippe sa méthode pour tenter de sortir la France du chômage de masse et mettre l‘économie du pays davantage en adéquation avec le monde d’aujourd’hui.

Pour le président français, il faut déverrouiller “les blocages”, qui freinent la compétitivité. D’où cette réforme du code du travail, qui propose notamment de donner plus de place à l’accord d’entreprise, jugé plus en phase avec le terrain, que l’accord de branche. La réforme veut également instaurer un barème pour les indemnités prudhommales, faciliter les conditions de licenciement économique ou donner plus de souplesse à l’employeur pour les contrats de travail. Figurent également dans ce paquet de mesures, un référendum d’entreprise à l’initiative de l’employeur ou la fusion des instances représentatives du personnel.

Emmanuel Macron veut aller vite sur cette réforme qu’il juge vital pour le pays. C’est la raison pour laquelle, le gouvernement va légiférer par ordonnances afin d‘éviter d’interminables débats au parlement. Objectif : terminer les travaux d’ici le 20 septembre. En attendant les consultations avec les partenaires sociaux se poursuivent. Et elles n‘échappent pas aux tensions.

La CGT a prévu de manifester le 12 septembre contre cette réforme qui s’inscrit dans la continuité de la très décriée loi Travail portée par la ministre Myriam El Khomri sur laquelle le précédent gouvernement, dirigé par Manuel Valls, était passé en force via l’article 49.3. Ce texte avait déclenché la colère des organisations syndicales et de nombreuses semaines de manifestations, notamment d’étudiants qui redoutent une précarisation du travail.