La 1ère dame polonaise évite la main tendue de Trump, il boude !

Access to the comments Discussion
Par Joël Chatreau
La 1ère dame polonaise évite la main tendue de Trump, il boude !

<p>Est-ce un affront délibéré ou un simple acte manqué ? On peut se le demander étant donné les relations ambigües, et souvent hostiles, que Donald Trump entretient avec les femmes. Sa dernière mésaventure a eu lieu à <strong>Varsovie</strong>, la capitale de la Pologne où le président des Etats-Unis entamait jeudi son deuxième voyage officiel en Europe.</p> <p><strong>Donald Trump et sa femme Melania</strong> ont été accueillis comme il se doit par <strong>le président polonais, Andrzej Duda, et son épouse, Agata Kornhauser-Duda</strong>. Ambiance détendue puisque le pouvoir conservateur en Pologne se sent proche de l’actuel présidence américaine. Néanmoins, une maladresse de la première dame polonaise va jeter un léger froid…</p> <strong>Regardez la vidéo ci-dessus et vous comprendrez tout</strong> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Trump sont arrivés en Pologne <a href="https://t.co/a1aWOIJggv">https://t.co/a1aWOIJggv</a> <a href="https://t.co/99Lxxxm3uH">pic.twitter.com/99Lxxxm3uH</a></p>— Paris Match (@ParisMatch) <a href="https://twitter.com/ParisMatch/status/883041850252197889">July 6, 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><h3>Il ne peut pas s'empêcher de faire la tête</h3></p> <p>Et comme à chaque fois que Donald Trump est vexé, on a pu le voir clairement sur son visage. Le président américain semble ne toujours pas avoir compris qu’il est filmé, parfois de près, à chaque déplacement officiel. Ainsi, on l’a souvent vu faire la tête à sa propre femme face aux caméras. </p> <p>Serrer la main en priorité à Melania a finalement peut-être été un acte de solidarité féminine de la part d’Agata, l‘épouse du président polonais. Et peut-être aussi que les deux dames se le sont raconté en cachette. Ca, nous ne le saurons jamais, pas plus que Donald Trump sans doute….</p>