Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Menace terroriste : un Français mis en examen

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard
Menace terroriste : un Français mis en examen

<p>Le Français interpellé dans la nuit de mardi à mercredi dernier dans cette maison située près de Lille a été placé en détention provisoire à l’issue de sa garde à vue. </p> <p>L’homme, âgé de 42 ans et déjà incarcéré à plusieurs reprises pour des faits de vols et de violences, a été mis en examen par un juge antiterroriste pour “association de malfaiteurs”, “acquisition, détention et transport d’armes”. </p> <p>C’est d’ailleurs en prison qu’il se serait radicalisé, et voilà pourquoi il avait été placé sous surveillance par les services de renseignement français. </p> <p>Des vidéos de propagande jihadiste et d’attaques kamikazes ont été retrouvées dans son ordinateur. </p> <p>Même s’il nie les faits, les enquêteurs le soupçonnent d’avoir préparé un attentat avec quatre suspects arrêtés en même temps que lui à Anderlecht, un quartier de Bruxelles. </p> <p>Parmi eux, Akim et Khalid Saouti, dont le frère, Saïd, était le chef des “Kamikaze Riders”, un gang de motards qui entretiendrait des liens avec les filières jihadistes. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">«Kamikaze Riders»: Le Français de 42 ans, arrêté avec les deux frères belges, présenté à un juge antiterroriste <a href="https://t.co/gDQUnxtOb6">https://t.co/gDQUnxtOb6</a> <a href="https://t.co/jMXYmLOH5J">pic.twitter.com/jMXYmLOH5J</a></p>— 20 Minutes (@20Minutes) <a href="https://twitter.com/20Minutes/status/883989446668025856">9 juillet 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>