DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Agressions sexuelles : le numéro 3 du Vatican en Australie


Australie

Agressions sexuelles : le numéro 3 du Vatican en Australie

Accusé de multiples agressions sexuelles, le numéro 3 du Vatican, le cardinal George Pell, est arrivé en Australie, son pays d’origine, pour se défendre devant la justice.
A l’aéroport, le prélat australien n’a voulu faire aucune déclaration.
Responsable des Finances du Pape François depuis 2014, le cardinal a été mis en examen fin juin pour des délits d’agressions sexuelles anciennes, sans aucune précision sur les faits supposés, ni l‘âge des victimes présumées. Il se dit innocent. Le 26 juillet, il comparaîtra devant un tribunal de Melbourne pour une audience préliminaire.

L’annonce de son inculpation coïncide avec la fin de plusieurs années d’enquête à l‘échelle nationale réclamée par le gouvernement en 2012 sur des milliers d’abus sexuel perpétrés contre des enfants entre 1950 et 2010, et les réponses de l’Etat et de l’Eglise.