DERNIERE MINUTE

Brexit : la "douche froide" selon le Parlement européen

Le Parlement européen menace de mettre son véto aux propositions britanniques concernant le sort des expatriés au Royaume-Uni.

Vous lisez:

Brexit : la "douche froide" selon le Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Le coordinateur du Parlement européen sur le Brexit, Guy Verhofstadt, se dit prêt à mettre son véto aux propositions britanniques sur les droits des citoyens. Dans une tribune publiée dans un quotidien outre-Manche, l’ancien Premier ministre belge parle d’une “douche froide”. “Le risque est de créer une citoyenneté de seconde classe”, écrit-il. Même son de cloche de la part du co-président des Verts au Parlement européen. “Ce qu’ils présentent comme une offre généreuse n’est pas vraiment généreuse quand vous comparez les droits dont vont bénéficier les citoyens britanniques sur le continent, ceux que l’Union offre à n’importe quel ressortissant de pays tiers. Ce que le gouvernement britannique propose de garantir aux citoyens de l’Union est en résumé en sorte de citoyenneté de seconde classe”, ajoute Philippe Lamberts.
Selon Maria Demertzis, de l’institut Bruegel, cette question de citoyenneté pourrait être dommageable pour Londres. “Tous les ressortissants de l’Union hautement qualifiés qui travaillent actuellement à la City, dans les hôpitaux, seront découragés de rester ou de se rendre au Royaume-Uni. C’est la raison pour laquelle je pense que cela aura un impact négatif sur l‘économie britannique”, précise-t-elle. Un peu plus de 3 millions de ressortissants de l’Union vivent au Royaume-Uni, les citoyens britanniques sont près d’un million dans l’ensemble des 27 pays membres.