DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mossoul au cœur des préoccupations

Trois jours après l'annonce officielle de la reprise de la ville à l'Etat islamique, le gouvernement irakien veut s'occuper de la question des réfugiés.

Vous lisez:

Mossoul au cœur des préoccupations

Taille du texte Aa Aa

A Mossoul, des heurts ont encore opposé les forces irakiennes à des jihadistes, mercredi, trois jours après l’annonce officielle de la reprise de la ville à l’Etat islamique.

Malgré quelques poches de résistance, les redditions des combattants se poursuivent. Les forces irakiennes ont rendu publique plusieurs vidéos montrant des jihadistes en train de se rendre.

A Bagdad, le gouvernement irakien réfléchit à l’après bataille de Mossoul et à la question des réfugiés. Il s’est réuni mercredi pour la première fois depuis l’annonce de la reprise de la deuxième ville du pays.

Nous sommes en train de mettre en place un programme complet pour permettre aux personnes déplacées de rentrer chez elle. Ce programme concerne non seulement Mossoul mais aussi toute la province de Ninive. On doit garantir la sécurité des citoyens comme on l’a déjà fait à Anbar et dans d’autres provinces. Et on doit aussi vérifier que des jihadistes ne se cachent pas parmi eux“, a déclaré le premier ministre irakien Haidar al-Abadi.

La reconstruction de Mossoul passera aussi par l‘éducation. C’est le message qu’est venue délivrer Malala Yousafzai.

La jeune prix Nobel de la paix s’est rendue ce mercredi 12 juillet, jour de son vingtième anniversaire, dans un camp de réfugiés situé au nord de Mossoul. Elle a rencontré plusieurs jeunes filles comme elle l’explique en anglais sur son blog.