DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une zone de coopération économique pour les Balkans


Italie

Une zone de coopération économique pour les Balkans

Au sommet de Trieste en Italie, 6 pays des Balkans se sont mis d’accord pour créer une zone de coopération économique.

L’Albanie, le Monténégro, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine et le Kosovo ont été poussé à ce rapprochement par Bruxelles pour renforcer la stabilité et apaiser les tensions dans la région.

“Les six partenaires des Balkans veulent clairement être plus intégrés dans l’Union européenne. La population de la région soutient clairement la perspective d’une adhésion à l’Union européenne. De notre côté, nous sommes déterminés à laisser la porte ouverte. Une fois que les réformes auront été faites, nous seront cohérents avec notre position”, a déclaré Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne.

Depuis 2014, l‘élargissement de l’Union européenne a été suspendu et les pays comme la Serbie attendent et espèrent une intégration prochaine.

Angela Merkel qui participait à ce somment a rappelé que les pays des Balkans avaient vocation à intégrer l’UE et qu’ils le faisaient “lentement mais sûrement”.

Emmanuel Macron s’est dit favorable à “un rapprochement” entre les pays des Balkans et l’UE, “dans le cadre d’un dialogue qui va vers un élargissement”.

Ce sommet de Trieste est le quatrième du genre et s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions dites du “processus de Berlin”, entamé en 2014 pour encourager les réformes et le développement dans les pays des Balkans occidentaux, qui ont tous engagé une procédure en vue d’adhérer à l’UE.

Avec agence (AFP)