DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ancien président Ollanta Humala condamné à 18 mois de prison préventive


Pérou

L'ancien président Ollanta Humala condamné à 18 mois de prison préventive

L’ancien président péruvien Ollanta Humala et son épouse Nadine Heredia ont été condamnés jeudi à 18 mois de prison préventive pour blanchiment d’argent lors de la campagne présidentielle 2011, pour avoir reçu 3 millions de dollars de la part du géant brésilien du BTP Odebrecht.

La demande de détention provisoire par le parquet s‘était fondée notamment sur le témoignage de l’ancien patron d’Odebrecht, Marcelo Odebrecht. Mais Ollanta Humala a nié à de nombreuses reprises avoir reçu un financement illégal pour sa campagne.

Peu après l’annonce de la décision, M. Humala et son épouse sont arrivés au tribunal pour se livrer à la justice à bord d’une voiture précédée par un cortège de véhicules de la police, qui les a escortés depuis leur domicile situé dans un quartier de Lima, selon les images des télévisions locales.

Nos avocats ont remis nos passeports. Depuis le départ, nous avons fait preuve de bonne volonté mais pour le procureur, rien ne va. Je pense que cet homme est empoisonné“, a déclaré l’ancien président (2011-2016) au volant de son véhicule.

Pour le juge qui a validé la demande de détention provisoire, cette décision est “nécessaire et proportionnée” pour garantir la présence de l’ancien président à son procès.

Mercredi, lors de l’annonce de la condamnation, des supporters et des opposants d’Ollanta Humala se sont fait face devant le tribunal.

Avec agence (AFP)