DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Sahel, enjeu migratoire de l’UE


Le bureau de Bruxelles

Le Sahel, enjeu migratoire de l’UE

L’Union européenne souhaite un meilleur contrôle des flux migratoires par la Libye. La cheffe de la diplomatie européenne évoque ainsi un renforcement des frontières dans la région du Sahel. Mais elle souligne aussi la nécessaire coopération avec le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés et l’Organisation internationale pour les migrations. “C’est grâce à leur travail au Sud de la Libye, en particulier au Niger, que nous avons vu une diminution des points d’accès du Niger vers la Libye”, insiste Federica Mogherini.

Pour Iverna McGowan, directrice du bureau européen d’Amnesty international, cette approche, centrée uniquement sur la fermeture des frontières autour de la Libye, est inefficace. “Plus les murs seront hauts, plus les échelles seront hautes pour permettre aux gens de passer par-dessus. Il est évident que tant qu’il y aura de la violence, des conflits, des crimes de guerre et une pauvreté désespérante, les gens continueront à fuir”, insiste-t-elle. L’ONG préfère la mise en place de voies légales pour permettre aux migrants de rejoindre en sécurité l’Europe.