DERNIERE MINUTE

A Budapest, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rencontrait ce mercredi les dirigeants hongrois, tchèque, polonais et slovaque. Une réunion au cours de laquelle il a vivement critiqué l’attitude de l’Union européenne à l‘égard de l’Etat hébreu.

Ses propos, tenus en privé, semblent avoir été retransmis accidentellement à l’extérieur de la salle :

“L’Union européenne est la seule association de pays au monde qui conditionne ses relations avec Israël. C’est insensé, absolument insensé. Et je ne parle pas de mes intérêts, des intérêts d’Israël, je parle des intérêts de l’Europe”.

Soutenu par le Premier ministre hongrois Viktor Orban et ses homologues d’Europe de l’Est, Benjamin Netanyahu a qualifié d’ « anomalies » les critiques des Européens :

_“N’affaiblissez pas un pays occidental qui défend les valeurs de l’Europe, les intérêts de l’Europe et empêche un autre afflux de migrants vers l’Europe. Arrêtez d’affaiblir Israël, soutenez Israël”, a lancé Benjamin Netanyahu.

L’Union européenne dénonce régulièrement la poursuite des implantations juives dans les territoires palestiniens.

Avec AFP