DERNIERE MINUTE

Le chef d'état-major des armées claque la porte de l'Elysée

Vous lisez:

Le chef d'état-major des armées claque la porte de l'Elysée

Taille du texte Aa Aa

Le divorce est finalement consommé entre le président français, par ailleurs chef des armées, et le chef d‘état-major. Le général Pierre de Villiers a annoncé ce mercredi matin avoir présenté sa démission à Emmanuel Macron. Et ce dernier l’a acceptée. Le haut gradé, âgé de 60 ans, était en poste depuis trois ans et demi. C’est un fait sans précédent sous la Vème République.

Dans un communiqué, le chef d‘état-major des armées explique “ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel il croit pour garantir la protection de la France et des Français, aujourd’hui et demain”. Ces derniers jours, la tension ne faisait que monter entre Pierre de Villiers et le président Macron. Il y a une semaine, le chef de l’Etat avait sèchement recadré le général en public parce qu’il critiquait les restrictions du budget de la défense.


Le général ne veut pas boire la coupe budgétaire

Le ministère français de l’Economie a demandé aux armées d’amputer leur budget de 850 millions d’euros cette année. Le “serrage de ceinture” budgétaire vaut pour tous les ministères en 2017. L’Etat a annoncé qu’il comptait faire 4,5 milliards d’euros d‘économies au total.

On connaît déjà son successeur :


Le sujet pour notre antenne télévision est signé Philippe Mathieu.