Exhumation de Dalí : l'ADN va parler

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Exhumation de Dalí : l'ADN va parler

<p>L’<span class="caps">ADN</span> va parler, après <a href="http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/espagne-la-surrealiste-exhumation-de-salvador-dali-20-07-2017-7147416.php">l’exhumation</a> du corps de Salvador Dalí en Espagne. Sa dépouille a été sortie de terre jeudi soir, à Cadaquès, 28 ans après sa mort. La demande émane d’une cartomancienne de 61 ans, qui assure être la fille du peintre surréaliste. <br /> “Au moins, nous pourrons savoir si elle est sa fille, ou non”, a déclaré Enrique Blanquez, l’avocat de Pilar Abel. “L’<span class="caps">ADN</span> ne peut pas mentir. Il y a presque 99 % de chances de connaître la vérité”.<br /> Fin juin, la justice a ordonné l’exhumation de la dépouille de l’artiste. Pilar Abel affirme que sa mère, autrefois employée de maison, aurait eu une liaison avec Salvador Dalí. </p> <p>Le cadavre embaumé du peintre reposait sous une dale de plus d’une tonne qu’il a fallu déplacer. Des prélèvements ont été effectués sur des restes osseux et des dents pour être transmis à l’institut de toxicologie de Madrid, afin d‘être comparés avec l’<span class="caps">ADN</span> de la requérante. Les résultats des analyses devraient être connus d’ici début septembre.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La dépouille de Salvador Dali exhumée à l’abri des regards, 28 ans après sa mort <a href="https://t.co/jvyNapS4nk">https://t.co/jvyNapS4nk</a></p>— Le Soir (@lesoir) <a href="https://twitter.com/lesoir/status/888164121564372993">20 juillet 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>