DERNIERE MINUTE

Les habitants de Kos dans la crainte de répliques

Vous lisez:

Les habitants de Kos dans la crainte de répliques

Taille du texte Aa Aa

Sur l‘île de Kos, des centaines d’habitants ont choisi de dormir à la belle étoile, par crainte de répliques, au lendemain du violent séisme qui a secoué la zone et a été ressenti jusqu‘à Bodrum, en Turquie. Ce tremblement de terre a coûté la vie à deux personnes, et fait plusieurs centaines de blessés.

“Maintenant, on dort dehors”, explique un habitant. “On a peur d’un nouveau tremblement de terre important. Il faut être patient. Nos enfants dorment dans la voiture et nous on dort ici, à l’extérieur”.

En pleine saison, l‘île peut accueillir jusqu‘à 100 000 touristes. Ce vendredi, plusieurs répliques, d’intensité variable, ont été ressenties.


“Il y a deux ans, à l‘été 2015, au plus fort de la crise migratoire, des dizaines de réfugiés dormaient ici dans ce square”, explique Michalis Arampatzoglou, journaliste à Euronews. “Cette nuit, après le séisme, ce sont les touristes et les habitants de Kos qui viennent dormir au même endroit, effrayés à l’idée de rester à l’intérieur des bâtiments”.