DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le halva, gâteau sucré et épicé d'Azerbaïdjan


Postcards

Le halva, gâteau sucré et épicé d'Azerbaïdjan

Dans cette nouvelle carte postale d’Azerbaïdjan, nous goûtons une pâtisserie azérie à base de riz, de noisettes et d‘épices, le halva tel qu’il est élaboré dans la ville de Chéki.

Éléments-clé sur l’Azerbaïdjan

  • Les pays voisins de l’Azerbaïdjan sont l’Iran, l’Arménie, la Géorgie et la Russie
  • Sa superficie totale est de 86.600 km²
  • Langue principale : l’azéri ; deuxième langue la plus parlée : le russe
  • La population nationale s‘élève à plus de 9,6 millions de personnes
  • Bakou est la capitale du pays
  • L’espérance de vie y est de 68 ans pour les hommes et 74 ans pour les femmes (d’après l’ONU)
  • Principales exportations : pétrole, produits pétroliers (selon l’ONU et la Banque mondiale)

La recette du halva remonterait au VIIe siècle avant Jésus Christ d’après les spécialistes. Ce dessert de prédilection en Azerbaïdjan se présente sous la forme d’un gâteau plat d’un mètre de diamètre et se compose de noisettes et d‘épices.

“Chaque région a sa version, goûtons celle de Chéki, nous propose notre reporter Aurora Vélez. On sent bien le thym et le safran,” indique-t-elle après l’avoir dégusté.”

Secrets de fabrication

Pour cuisiner un halva, il faut suivre scrupuleusements différentes étapes comme nous le précise le chef pâtissier Togrul Valiahmedli. “Chaque halva a cinq couches de pâte de riz, des noisettes, du sucre et du sirop à base d’eau et de citron et on le laisse reposer une nuit,” précise-t-il.

Nous n’en saurons pas plus sur les secrets de la recette, ils sont bien gardés au sein des familles depuis des générations.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Le jeu de lumière du vitrail azéri Chébéké

Postcards

Le jeu de lumière du vitrail azéri Chébéké