DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

UE-Turquie : les droits fondamentaux


Le bureau de Bruxelles

UE-Turquie : les droits fondamentaux

Les organisations de défense des droits de l’homme interpellent la cheffe de la diplomatie européenne à propos de la Turquie. Federica Mogherini rencontre ce mardi à Bruxelles le ministre turc des Affaires étrangères. Pour le responsable Europe d’Amnesty international, les 28 doivent défendre les droits fondamentaux. “C’est un moment décisif pour la société civile en Turquie et c’est un moment décisif pour la communauté internationale dans ses relations avec la Turquie. Ces relations doivent changer et nos collègues et les militants des droits de l’homme en Turquie doivent être libérés “, insiste John Dalhuisen.
Cette réunion se déroule sur fond de tension entre les 28 et Ankara. Ces désaccords devraient peser sur la rencontre estime le Commissaire chargé de la Politique de voisinage. “Le pays, disons-le ainsi, s‘éloigne des valeurs européennes et cela a certainement un impact sur la relation particulière que souhaite la Turquie avec l’Union européenne”, explique Johannes Hahn.
L’Union européenne voit dans la réforme constitutionnelle. approuvée par référendum, une dérive autoritaire de la Turquie. Les 28 critiquent aussi les purges menées dans le pays depuis le coup d’Etat manqué en juillet dernier.

ALL VIEWS

Touchez pour voir