DERNIERE MINUTE

"Valérian", pari risqué de Luc Besson

Avec un budget d'environ 180 millions d’euros, le film est présenté comme la plus grosse superproduction jamais réalisée par un studio indépendant.

Vous lisez:

"Valérian", pari risqué de Luc Besson

Taille du texte Aa Aa

La première britannique de “Valérian et la Cité des milles planètes”, le dernier film de Luc Besson, a été projeté à Londres ce lundi. Dane DeHaan Cara Delevingne Clive Owen, Rihanna, Clive Owen, Ethan Hawke… enchaînement de vedettes sur le tapis bleu autour d’un réalisateur français, qui a le gout du risque.

Avec un budget d’environ 180 millions d’euros, le film est présenté comme la plus grosse superproduction jamais réalisée par un studio indépendant, en l’ocurrence EuropaCorp le studio de Besson.

Or aux Etats-Unis le film n’est arrivé qu‘à la cinquième place du box-office après sa sortie. Il n’a engendré au pays d’Hollywood “que” 14,5 millions d’euros.

Nous sommes déjà n°1 dans cinq pays“, modère Luc Besson, “et n’est pas un film américain : il n’y pas de super heros, pas de structure hollywoodienne, donc je ne suis pas surpris !”.

Dans le film, une adaptation de la série de bande dessinée de science fiction Valérian et Laureline, deux agents spatiaux-temporels enquêtent sur l’apparition d’une mystérieuse force dans la station intergalatcique Alpha.

A retrouver dans les salles françaises et belges ce mercredi.