DERNIERE MINUTE

Le système européen de relocalisation des réfugiés confirmé

L'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne rejette les recours hongrois et slovaque contre la relocalisation des réfugiés.

Vous lisez:

Le système européen de relocalisation des réfugiés confirmé

Taille du texte Aa Aa

L’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne propose de rejeter les demandes de la Hongrie et de la Slovaquie, opposées au système européen de relocalisation des réfugiés. Les deux pays sont d’ailleurs sous le coup d’une procédure en infraction lancée par la Commission européenne pour leur refus d’accueillir des demandeurs d’asile. Mais le Commissaire européen chargé de la Migration veut encore tendre la main aux deux pays. “Si nous observons désormais des dispositions pour répondre positivement aux derniers messages que nous avons envoyés, nous sommes prêts à mettre un terme à ces procédures. Il reste encore un peu de temps, environ un mois, une période pendant laquelle ces gouvernements sont invités à changer leur position “, explique Dimitris Avramopoulos.
Budapest et Bratislava contestent la légalité du dispositif censé entériner le partage des efforts pour accueillir les réfugiés arrivés en Grèce et en Italie. Pour le Secrétaire d’Etat hongrois chargé de la Justice, cette décision de l’avocat général est avant tout motivée par des raisons politiques. “Comme les éléments principaux de la déclaration ont un contenu politique, l’objectif est en fait de cacher la faiblesse de l’argumentaire juridique”, estime Pál Völner.
Cette proposition de rejeter les demandes hongroises et slovaques n’est cependant pas définitive. C’est maintenant aux juges de délibérer. Mais généralement la Cour suit la décision de l’avocat général.