DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : une transition de trois ans ?

Vous lisez:

Brexit : une transition de trois ans ?

Taille du texte Aa Aa

Une période de trois ans avant un Brexit effectif, c’est le souhait formulé ce vendredi par Philip Hammond, le ministre britannique de l’Economie. Au début de cette transition, la relation entre l’Union et la Grande Bretagne serait très similaire à ce qu’elle est actuellement. Elle devrait ensuite “progresser régulièrement” pour aboutir à “un nouveau traité”.

Philip Hammond, ministre britannique de l’Economie :
“Je pense que ce que les Britanniques veulent voir, au premier jour de notre départ, c’est le business plus ou moins comme d’habitude. Ils s’attendront à aller au supermarché et voir que les produits français et espagnols sont toujours dans les rayons. Ils voudront être toujours capables d’aller à l’aéroport et de prendre un avion et d’aller en vacances en Europe exactement comme d’habitude. Donc notre boulot, au moment où nous quittons l’Union, est de nous assurer que nous pouvons le faire de façon douce et sans perturbation pour la vie des gens”.

Mais les négociateurs en chef de Bruxelles, Michel Barnier, et de Londres, David Davis, veulent tous deux accélérer les négociations du Brexit et organiser, peut-être dès le 15 août, de nouvelles rencontres.

Les foyers britanniques pourraient faire face, en mars 2019, au moment du Brexit réel, à des fluctuations importantes et imprévisibles des prix des produits de première nécessité, et ce d’autant plus que la livre est faible.