DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : le Premier ministre destitué


Pakistan

Pakistan : le Premier ministre destitué

Le Premier ministre du Pakistan Nawaz Sharif a été demi de ses fonctions à la suite d’un arrêt de la Cour suprême établissant une “importante disparité” entre les revenus de la famille Sharif et son train de vie.

Le départ de Nawaz Sharif et la chute de son gouvernement ont immédiatement provoqué des scènes de liesse des partisans de l’opposition et plongent le pays dans une période d’incertitude politique.

Le parti du Premier ministre sortant devra élire un nouveau chef s’il veut espérer former un nouveau gouvernement et, pour l’analyste Mazhar Abbas, les conséquences du départ de Nawaz Sharif sont encore incertaines.

“Il y a deux façons de voir : soit cette décision renforcera la démocratie, soit elle affaiblira la démocratie, mais d’une façon plus générale, cette décision peut être considérée comme une décision historique pour libérer le Pakistan de la corruption.”

Les révélations des Panama Papers sont à l’origine de la chute de Nawaz Sharif dont la famille est soupçonnée d’avoir dissimulé des biens immobiliers et notamment de luxueux appartements londoniens via des holdings off-shore.