DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : "des centaines de milliers d'enfants vont mourir dans les prochains mois"


Yémen

Yémen : "des centaines de milliers d'enfants vont mourir dans les prochains mois"

Guerre, pauvreté, choléra, c’est cette “combinaison vicieuse” qui sévit au Yémen.
Plus de 60 % de la population ne sait pas d’où viendra son prochain repas. Près de 2 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë et sont directement menacés par l‘épidémie de choléra. Une épidémie qui a déjà fait près de 2 000 morts depuis avril et toucherait 400 000 personnes.
Ces constats, ce sont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM) qui les dressent.
Ils ajoutent que 80 % des enfants du Yémen ont besoin d’une aide humanitaire immédiate.

Nous augmentons notre aide, nous essayons de servir des repas aujourd’hui à 9 millions de personnes au Yémen. Si nous ne recevons pas les fonds dont nous avons besoin, nous nous attendons à ce que des centaines de milliers d’enfants meurent dans les prochains mois, et que des millions de personnes basculent dans la famine“, expliquait David Beasley, directeur exécutif du PAM lors de sa visite de trois jours dans le pays.

Problème vital, l’eau potable… Sans elle, le choléra se répand comme une traînée de poudre. Pour tenter de faire face, la Croix rouge internationale a doublé son budget au Yémen ces 3 derniers mois, il atteint désormais 100 millions de dollars. Et comme le PAM et l’UNICEF, l’ONG réclame le droit d’accès aux populations en détresse.