DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le directeur de la communication de Trump limogé


Etats-Unis

Le directeur de la communication de Trump limogé

C’est déjà fini pour Anthony Scaramucci. Le sulfureux directeur de la communication de Donald Trump a été poussé vers la sortie ce lundi, à peine dix jours après sa nomination.

Anthony Scaramucci avait fait une entrée fracassante à la Maison Blanche. Dans une interview à un journaliste du New Yorker la semaine dernière, l’ancien golden boy avait vulgairement insulté certains des plus proches collaborateurs du président.

Steve Bannon, le conseiller spécial de Donald Trump en avait pris pour son grade. “Je ne suis pas Steve Bannon. Je n’essaie pas de sucer ma propre bite“, avait lâché Scaramucci. Le secrétaire général de la Maison Blanche Reince Priebus avait lui été qualifié de “putain de schizophrène paranoïaque“.

Le présient a trouvé que les commentaires d’Anthony étaient inappropriés pour une personne à ce poste“, a expliqué la porte-parole de la Maison Blanche pour jusitfier son limogeage. “Le président ne voulait pas faire porter ce fardeau au général Kelly“.

Selon le New York Times, c’est en effet John Kelly, le remplaçant de Reince Priebus, entre temps limogé, qui a exigé le départ d’Anthony Scaramucci. L’ancien général des Marines, qui a prêté serment lundi matin, tâchera de relancer une administration abîmée par trois importants départs en dix jours.

Anthony Scaramucci, 53 ans, s‘était donné pour mission de faire le ménage dans la communication de la Maison Blanche. Son court séjour près du bureau ovale se sera soldé par les évictions notables de Reince Priebus et de Sean Spicer, l’ancien porte-parole de la Maison Blanche.


Des combattants d'Al Nosra transférés du Liban vers la Syrie

Liban

Des combattants d'Al Nosra transférés du Liban vers la Syrie