DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris et Berlin affichent leur alliance au Sahel


Niger

Paris et Berlin affichent leur alliance au Sahel

La France et l’Allemagne sont unis derrière les pays du Sahel. C’est le message envoyé par les ministres de la Défense, Florence Parly et Ursula Von der Leyen, à Niamey, au Niger, où elles ont visité le futur poste de commandement de la force conjointe G5 Sahel.

Ce contingent militaire, destiné à lutter contre les groupes djihadistes dans la région, réunit cinq pays : Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie. Doté de 5.000 hommes, il bénéficiera du soutien des militaires français de l’opération Barkhane et des casques bleus de la MINUSMA, la mission de stabilisilation de l’ONU au Mali.

Mais la force G5 Sahel a encore besoin de financements, son coût étant estimé à plus de 400 millions d’euros.

La France, l’Allemagne et l’Union européenne ont apporté leur soutien en signant le 13 juillet dernier à Paris « l’Alliance pour le Sahel ». Une initiative visant à faciliter les échanges entre bailleurs de fonds internationaux et à contribuer au développement et à la stabilisation de la région.