DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rwanda : présidentielle sur fond de prospérité


Rwanda

Rwanda : présidentielle sur fond de prospérité

23 ans après le génocide au Rwanda, le visage du Kigali a radicalement changé. Depuis 10 ans, la croissance affiche une moyenne de 7% par an, une des plus rapides d’Afrique.

C’est dans ce contexte que les Rwandais éliront le 4 août prochain leur président. Un scrutin sans suspense. Le chef de l’Etat sortant, Paul Kagamé devrait largement l’emporter. Il dirige le pays d’une main de fer depuis la fin de la guerre civile qui a fait 800 000 morts. Mais il peut se targuer d’avoir taillé au Rwanda une réputation de pays sûr et peu corrompu, favorisant un climat d’investissements.

Un programme appelé “Made in Rwanda” a récemment été lancé pour développer l’industrie locale. Cette entreprise, la Rwanda Motorcycle Company en est un exemple. Détenue par des fonds américains, elle est dirigée à 100% par des Rwandais. La société emploie actuellement 17 personnes mais prévoit une centaine d’embauches supplémentaires dans les prochains mois.

Louis Matengesha, directeur des ventes, Rwanda Motorcycle company : “le gouvernement encourage, ce programme “Made in Rwanda” et c’est ce qu’on fait. Pour le moment, on a une entreprise d’assemblage ici, mais dés que possible, on prévoit de fabriquer ici au Rwanda”.

Aujourd’hui, le pays ambitionne d‘être une des premières destinations pour le tourisme d’affaires en Afrique de l’est. Des investissements publics massifs ont été fait en ce sens restent à voir s’ils seront rentables à l’avenir.