DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour Trump, Nicolas Maduro est responsable


Venezuela

Pour Trump, Nicolas Maduro est responsable

Après l’arrestation de Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma, l’opposition venezuelienne annonce repousser de 24 heures la manifestation qu’elle avait prévu aujourd’hui mercredi contre l’installation de l’Assemblée constituante élue dimanche dernier.

Aux Etats-Unis, Donald Trump dit tenir le président vénézuélien Nicolas Maduro personnellement responsable de l’ intégrité physique des deux opposants politiques.


De son côté, l’ONU demande la libération des deux hommes.

Ravina Shamdasani est une porte-parole du Haut commissariat aux droits de l’homme des Nations Unies : “De nombreux rapports font état d’une force excessive exercée lors de manifestations. D’autres rapports font état de descentes à domiciles au cours desquelles des personnes ont été arrêtées. Nous demandons au gouvernement de ne pas aller plus loin, de ne pas envenimer cette situation qui est déjà mauvaise.”

Leopoldo Lopez, le fondateur de 46 ans du parti Voluntad Popular, et le maire de Caracas de 62 ans Antonio Ledezma, ont été arrêtés chez eux en pleine nuit.

La justice vénézuélienne explique qu’ils n’avaient pas respecté les conditions de résidence qui leur étaient imposées et s‘étaient livrés pour l’un à du “prosélytisme politique et pour l’autre à des “déclarations” aux “médias”.