DERNIERE MINUTE

Smolensk : Tusk dénonce une "chasse aux sorcières"

Vous lisez:

Smolensk : Tusk dénonce une "chasse aux sorcières"

Taille du texte Aa Aa

En Pologne, Donald Tusk a été entendu dans le cadre de l’enquête sur le crash de Smolensk. Le Président du Conseil européen a dénoncé une “chasse aux sorcières”. A couteaux tirés avec le gouvernement conservateur de son pays au sujet d’une réforme de la justice décriée par Bruxelles, Donald Tusk estime que cette convocation est une nouvelle tentative d’intimidation de la part du pouvoir.

En avril 2010, un avion polonais s‘était écrasé en Russie, tuant ses 96 occupants, parmi eux, le président de l‘époque, Lech Kascynski, et de nombreux responsables politiques et députés polonais. Tous se rendaient à une cérémonie de commémoration en Russie.

Une nouvelle commission d’enquête sur la catastrophe a été mise en place qui semble privilégier la théorie d’une explosion à l’origine du crash, thèse rejetée par des responsables de l’enquête précédente qui avait conclu à l’erreur humaine.

Sur le dossier de la réforme de la justice, l’opposition polonaise pro-européenne s’est mobilisée récemment, et Donald Tusk, avec son costume de Président du Conseil européen, lui apparaît aujourd’hui comme un leader légitime.