DERNIERE MINUTE

En Iran, Hassan Rohani compte se tourner vers l'Europe

Vous lisez:

En Iran, Hassan Rohani compte se tourner vers l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Hassan Rohani compte saisir la main tendue par Bruxelles. Le Président iranien a prêté serment pour son deuxième mandat, devant le Parlement ce samedi. La cérémonie s’est tenue en présence de Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne, qui veut se rapprocher de Téhéran, contrairement à Washington, qui opte pour une stratégie d’isolement.

“J’annonce clairement que l’Iran ne sera pas l’initiateur d’une violation de l’accord sur le programme nucléaire”, a déclaré Hssan Rohani. “Cependant, nous ne resterons pas immobiles face au non-respect de cet accord de la part des Etats-Unis. Nous ne nous adressons pas aux débutants de la sphère politique, mais nous informons les vétérans que nous pouvons faire de l’accord sur le nucléaire un modèle pour les relations internationales et la réglementation. Cette exception peut devenir une règle”.


Une stratégie d’ouverture, alors que les sanctions américaines adoptées il y a quelques jours viennent freiner les investissements étrangers nécessaires pour relancer l‘économie iranienne. Sur le plan intérieur, Hassan Rohani essuie les critiques des réformateurs qui lui reprochent de ne pas tenir ses promesses.

“Hassan Rohani dispose de deux semaines maximum pour présenter la composition du gouvernement au Parlement”, explique Javad Montazeri, journaliste pour Euronews. “Une question qui pourrait constituer un premier défi, vu les demandes des partis politiques. Le début du deuxième mandat présidentiel de Rohani a coïncidé avec les débuts mouvementés de l’accord sur le programme nucléaire la réussite la plus marquante de l’Iran en matière de politique extérieure, après les revirements américains.