DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Kenya à la veille d'une présidentielle tendue


Kenya

Le Kenya à la veille d'une présidentielle tendue

La tension est à son comble au Kenya à la veille d’une présidentielle qui s’annonce très serrée ce mardi. Le scrutin oppose le président sortant Uhuru Kenyatta au leader de l’opposition Raila Odinga.

Les craintes de violences électorales sont fortes, même si les autorités ont annoncé le déploiement de 180 000 membres des forces de sécurité.

L’ancien secrétaire américain, John Kerry est à Nairobi. Il dirige une mission d’observation internationale. “Au final, c’est aux Kenyans de faire leur choix, et c’est aux Kenyans et aux dirigeants ici d’assurer une atmosphère propice à une élection pacifique. Et nous assumerons notre rôle en observant et en essayant de mettre les gens en confiance par rapport à cela”, a t-il dit.

Les deux candidats sont des visages très familiers des Kényans. Uhuru Kenyatta est le fils du père de l’indépendance, il brigue un second mandat de cinq ans. Opposant de longue date, Raila Odinga estime s‘être fait voler la victoire en 2007. Il y a dix ans, le scrutin avaient donné lieu à des violences politico-ethniques faisant plus de 1 000 morts.