DERNIERE MINUTE

Oeufs contaminés : la France rattrapée

Des lots de ces oeufs infectés par un insecticide ont été importés des Pays-Bas en France en juillet. Les recherches sont en cours.

Vous lisez:

Oeufs contaminés : la France rattrapée

Taille du texte Aa Aa

L’affaire des oeufs contaminés au Fipronil touche désormais la France. Paris a indiqué ce lundi que treize lots de ces oeufs de poule en provenance des Pays-Bas avaient été livrés à des entreprises de transformation alimentaire de l’est du pays.

Alfred Bernard, toxicologue, fait le point sur les risques de cet insecticide interdit dans les produits de consommation humaine : “On voit apparaître des vertiges, des nausées, des vomissements, donc un effet neurotoxique qui est transitoire. Les cas mortels sont rarissimes, peut-être un cas en trente ans. Donc il faut vraiment des doses massives de l’ordre, pratiquement, de 0,5g. Et je rappelle que dans un oeuf, vous avez 10 000 à 100 000 fois moins”.

On ne connaît pas encore les taux de Fipronil en question dans les oeufs importés en France ni ce que sont devenus les lots supects. “Des investigations sont menées dans ces établissements (…) pour évaluer la situation (les produits concernés et leur destination) et bloquer les produits incriminés à des fins d’analyses”, selon le ministère français de l’Agriculture.
Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Suède et France sont désormais concernés par ce dossier. Et bien-sûr les Pays-Bas, où 300 000 poules ont été abattues… Plusieurs millions de volatiles pourraient y subir le même sort dans les prochains jours.