DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kenya : le pays sous tension avant l'annonce des résultats officiels


Kenya

Kenya : le pays sous tension avant l'annonce des résultats officiels

Kisumu, à l’ouest du Kenya : les habitants font la fête. Pour eux, c’est bien Raila Odinga, le leader de l’opposition qui a remporté l’élection présidentielle de mardi. Pourtant, selon les chiffres provisoires donnés par la Commission électorale indépendante, c’est l’actuel président sortant Uhuru Kenyatta qui arrive en tête des suffrages : 54% des voix contre 45% pour l’opposition. Raila Odinga crie à la fraude et dénonce un piratage massif contre le système de comptage des votes.

A la tête d’une délégation d’observateurs, John Kerry a tenu à rappeler à l’ordre les candidats : “Nous appelons les participants à cette élection, qu’ils soient vainqueurs ou perdants, à suivre les règles et à respecter le protocole de la Commission électorale indépendante”.

Dès l’annonce des résultats provisoires, la tension est montée d’un cran dans la capitale, Nairobi, comme dans le reste du pays. Mercredi, les affrontements avec la police ont fait 4 victimes. Les résultats définitifs seront annoncés ce vendredi… sans garantie d’apaiser la situation.